« Pourquoi j’ai pas mangé mon père »

Hier soir, grâce à Acer et Pathé Films, nous avons assisté à une projection privée du nouveau film de Jamel Debbouze, "Pourquoi j'ai pas mangé mon père". Ce film d'animation  est une adaptation du livre "Pourquoi j'ai mangé mon père". Voici ce que j'ai pensé de ce film d'animation déjà comparé à Avatar.

Pourquoi j'ai pas mangé mon père

 Synopsis : L’histoire trépidante d’Édouard, fils aîné du roi des simiens, qui, considéré à sa naissance comme trop malingre, est rejeté par sa tribu. Il grandit loin d’eux, auprès de son ami Ian, et, incroyablement ingénieux, il découvre le feu, la chasse, l’habitat moderne, l’amour et même… l’espoir. Généreux, il veut tout partager, révolutionne l’ordre établi, et mène son peuple avec éclat et humour vers la véritable humanité… celle où on ne mange pas son père.

 

Je suis assez fan des films d’animation, et de Jamel Debbouze, donc je me suis dit que le mélange des deux pouvait peut-être donné quelque chose de sympa. Plus j’entendais parlé de « Pourquoi j’ai pas mangé mon père », plus la référence au film « Avatar » revenait. J’étais donc plutôt intrigué par cette production.

En allant voir le film hier soir, je n’avais pas du tout regardé la bande-annonce avant. Parfois je me fis juste au bruit qu’un film peut faire et j’y vais sans savoir réellement ce que je vais voir.

Jamel a accepté de faire « Pourquoi j’ai pas mangé mon père » à la seule et unique condition d’écrire le scénario. La production a accepté direct, et c’est plutôt très réussi.

Dès le départ, on assiste à la naissance des deux frères simiens, je n’ai pas pu m’empêcher de penser au « Roi Lion » et à la naissance de Simba.

Jamel ayant pour film préféré « La folie des grandeurs » et comme acteur fétiche Louis De Funes, deux personnages, Sergey et Vladimir, ont été créés pour lui faire un clin d’œil. Même si on ne l’avait pas su, on reconnait immédiatement les mimiques de l’acteur et c’est vraiment bluffant !

« Pourquoi j’ai pas mangé mon père » porte un message quant à la discrimination, le rejet, la solidarité… Jamel a voulu passer un message positif en faisant ce film. Toutes les personnalités sont mises en avant, les personnages porteur de handicap, la féministe, la pédagogue, le malhonnête et arriviste, les personnages gentils, généreux… Un vrai panel représentatif de la vie d’aujourd’hui et des personnes que l’on peut rencontrer au quotidien.

On vit aussi au travers de ce film d’animation l’évolution de l’homme, le fait de se mettre sur ses 2 jambes, découverte du feu, etc…

Coté casting on est plutôt gâté. Outre Jamel qui campe le rôle principal (le 1er de sa carrière), il donne la réplique à sa femme dans la vie comme dans le film, Mélissa Theuriau, Ary Elmaleh, Christian Hecq, Youssef Hajdi…

J’ai vraiment adoré voir ce film d’animation (en 3D c’est plutôt pas mal et pourtant je suis pas fan !) et je compte bien y retourner pour le faire découvrir à mon fils. Le message est facilement compréhensible à tous (attention le film est à partir de 6 ans) et on s’attache très vite aux personnages. Et en plus, on se marre ! Les sujets sont bien abordés et il était important je pense que garder de l’humour ! Il faut continuer à rire, à s’amuser malgré les difficultés du quotidien. Restons positifs !

Acer est partenaire de « Pourquoi j’ai pas mangé mon père » (et ils nous ont très bien accueilli hier soir 😉 ). Du 1er au 30 Avril, si vous achetez un produit de la marque Acer, éligible à cette offre, vous recevrez 2 places pour aller voir le film au cinéma et vous aurez la possibilité de gagner l’un des 4 week-end pour 4 personnes pour visiter les grottes de Lascaux.
offre Acer
Share Button

About Natalie Burg (238 Articles)
Blogueuse, rédactrice web, Community Manager de nature curieuse ! J'aime donner mon avis et faire partager mes coups de cœur, mes découvertes, mais aussi mes coups de gueule ! Je suis aussi une maman comblée depuis quelques années maintenant ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien