Paste your Google Webmaster Tools verification code here

Les Gones By Bénès

Il y a plusieurs mois, j’ai découvert le travail de Vanessa, créatrice de la marque “Les Gones By Bénès”. Nous vous avions d’ailleurs proposé un joli concours pour vous faire remporter une couverture. Aujourd’hui, c’est à mon tour de vous la présenter. Je lui ai posé quelques questions afin que vous en sachiez un peu plus sur elle et sur ce qu’elle crée au quotidien. 

Interview de Vanessa :

Peux-tu te présenter ? 

Vanessa, 32 ans, maman de 3 licornes, anciennes vendeuse chez Zara puis agricultrice ! Oui, on avait plein de jolies chèvres que l’on bichonnait pour avoir de bons fromages…

Comment t’es venue l’idée de créer Les Gones ? 

L’idée était déjà là lorsque j’ai eu mon premier bébé, mais je n’ai jamais poussé plus loin. Puis je me suis réellement penchée dessus quand j’étais enceinte de ma 3ème. Je trouvais ça absurde de devoir aussi vite changer de tailles de vêtements, surtout pour des tous petits qui ne les portent vraiment pas longtemps, il y avait tellement de vêtements neufs qu’elles n’avaient jamais portés, c’était un gaspillage ! (même si je les gardais pour la prochaine) Et surtout que j’étais très attentive aux tissus bio, alors ça devenait le parcours du combattant quand je m’y suis mise vraiment !
Donc, je me suis dit que je pouvais le faire ! Un pantalon qui serait porté plus qu’un mois et en coton biologique. J’ai choisi sans hésiter la certification GOTS pour mes tissus. C’est le haut de gamme du coton bio qui garantit le 0 chimique du début à la fin, et un travail « normal » pour les travailleurs de la filière (économique et droits). C’est vraiment ce que je voulais mettre en avant
Sans oublier le Made in France ! Je ne me suis jamais posé une seule fois la question « où vais-je faire fabriquer ? » !
Je suis en France, je crée un entreprise Française, je produis Français…
Cette partie là s’est avérée plus compliquée que je ne l’avais imaginé au final. Trouver un atelier : quand j’ai découvert le petit nombre qu’il y avait en France je suis resté sans voix. Et là, j’ai réellement pris conscience de la délocalisation, de la perte de notre savoir-faire, la production de masse étrangère qui nous inonde…
La France reflète pourtant la mode à travers le monde non?
J’ai intégré La Carte Française en décembre 2019 peut de temps après mon démarrage, c’est une belle vitrine des entreprises Françaises, c’était pour moi une première petite victoire !
 

Pourquoi avoir choisi le nom “Les Gones” ? 

Les Gones désigne « un p’tit Lyonnais ».
Mon conjoint est Lyonnais et quand j’ai découvert cette région ça a été un coup de foudre ! J’ai visité beaucoup de région de France, mais celle-ci, je ne sais pas… c’est le coup de cœur !

Les Gones c’est du coup un clin d’œil à mes enfants, sans qui la marque n’aurait sûrement pas vue le jour.

Quel est l’article phare de tes créations ? Et quels autres articles proposes-tu ? 

Mon article phare c’est le pantalon évolutif “Cozy”.
« Cozy » parce que ça veut dire confort et que ça résume parfaitement l’esprit du pantalon.
Je voulais un pantalon évolutif d’un confort absolu, qui ne laisse rien au hasard.
Donc une ceinture large calculée pour ne pas serrer le ventre tout au long de la phase de croissance sur le port du pantalon, une coupe étudiée pour laisser la place à la couche (lavable ou standard), tout en laissant les enfants libres de leurs mouvements.
Et bien entendu un bas de pieds que l’on peu adapter à la croissance : retroussé au départ avec le logo en vue sur l’étiquette. Puis on vient déplier au fur et à mesure, jusqu’à totalement, où la marque apparaît donc de l’autre côté de l’étiquette.

On peut également retrouver sur le site une couverture bébé, des t-shirt à manches longues, et des body cet été (qui sont en rupture, ils sont restés une semaine en ligne 😳!)

Tu viens de mettre en place une cagnotte, quel en est l’objectif ? 

Effectivement, j’ai mis en place une campagne de crowdfunding.
En fait c’est la deuxième, la première à été un échec total ! C’est terrible sur le moment parce qu’on se sent seul. Je n’ai pas honte d’en parler, au contraire je pense que c’est important de parler de ses échecs parce que c’est ce qui nous fait avancer au final. Bon, j’espère quand même que celle ci sera un succès (même partiel, je serais déjà super heureuse 😂).

Cette campagne, je l’ai ouverte parce que je m’autofinance totalement depuis le début. Et en réalité il y a un moment où on arrive à être très limité! De nombreux clients et abonnés demandent des tailles plus grandes, plus de tailles (quantité), d’autres articles…
Depuis février ou mars j’essaie de sortir une collection enfants, mais impossible! Plus de quantité et tailles supplémentaires c’est pareil. Il faut à chaque nouveauté ou changement de taille (c’est fait par tranches), faire faire des prototypes, patrons, gradation… (sans compter les fournitures qui seront alors en quantité plus importantes). Ces étapes sont assez longues et onéreuses.

 
Donc cette campagne permettra au moins de couvrir un partie des frais nécessaires pour répondre aux attentes des clients et abonnés, et de faire évoluer Les Gones en même temps!

Si tu devais te projeter dans 3 ans, comment te vois-tu ? 

Dans 3 ans !? Waw ! Je ne sais pas ! J’avoue que je ne me suis jamais posé la question… mais j’espère que Les Gones aura trouvé sa place au soleil !

Pourquoi j’ai souhaité vous parler de la marque “Les Gones By Bénès” ? 

Je trouve qu’il est très important de soutenir nos artisans français et encore plus après cette pandémie qui a mis un peu tout le monde en difficulté. 

Nous avons la chance de pouvoir acheter des produits de qualités, fabriqués en France (et comme l’expliquait Vanessa, ce n’est plus si fréquent vu le peu d’ateliers), donc pourquoi aller les chercher ailleurs ? 

Je trouve que l’idée de Vanessa est vraiment très innovante, et si j’avais un bébé, je me ferais plaisir sans hésiter ;) Mais c’est une idée de cadeau à garder en tête même, il y a toujours des bébés dans notre entourage ! 

J’adore les tissus qu’elle utilise pour ses collections, ce n’est pas de l’uni, non, c’est coloré, avec de jolis dessins. La collection est vraiment géniale. 

Quand j’ai vu que Vanessa lançait une nouvelle campagne de crowfounding, je n’ai pas hésité une seule seconde, j’ai participé ! D’ailleurs on peut soit faire un seul versement, ou alors on peut choisir de faire un règlement chaque mois (je trouve ça plus facile de pouvoir aider quand on peut payer une somme, même minime, chaque mois ;) ). 

Les Gones se développent, les petits deviennent grands ! Il est temps de les aider à se développer, de permettre à Vanessa de nous satisfaire en agrandissant la collection. Elle a beaucoup de demande en ce sens, mais sans les fonds c’est compliqué de pouvoir honorer les souhaits des clients ou des abonnés. 

J’en appelle donc à votre générosité, si vous aussi vous avez eu un coup de coeur pour les jolies créations Les Gones By Bénès, une participation, même minime sera d’une grande aide. Comme on dit, ce sont les petits ruisseaux qui créent de grandes rivières. Et ma citation préférée “Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !” prendrait tout son sens :) 

Infos utiles : 

Vous pouvez retrouvez Les Gones sur les différents réseaux sociaux : 

Et n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site pour découvrir les jolies merveilles qui s’y trouvent (et c’est encore les soldes hein :p ) 

Et dernière chose importante, je vous remets le lien pour participer à la campagne de crowfounding pour aider Vanessa et ses Gones à nous sortir une jolie collection pour Noël ;) 

Share Button

About Natalie Burg (260 Articles)
Blogueuse, rédactrice web, Community Manager de nature curieuse ! J'aime donner mon avis et faire partager mes coups de cœur, mes découvertes, mais aussi mes coups de gueule ! Je suis aussi une maman comblée depuis quelques années maintenant ;)

Laisser un commentaire

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien
%d blogueurs aiment cette page :